Vélo’ci’rap’tour

Le Vélo’ci’rap’tour

 

Le Vélo’ci’rap’tour, c’est une tournée, en vélo. Oui, en vélo parce que Mélo, c’est un écolo. Un Hippie quoi. Comme ça fait pas très rappeur on dit de lui qu’il fait du slam. Pourquoi pas. C’est aussi un poète, et un guitariste classique fraîchement sorti du conservatoire, pas très hip-hop tout ça. L’idée du Vélo’ci’rap’tour est de voyager seul, avec sa guitare classique, et des textes plein la tête pour une tournée acoustique et solo. Sa remorque sera remplie de recueils de poèmes et d’albums à vendre prix libre. Il aura aussi une loopstation, un sampleur qui lui permettra d’envoyer un peu plus du pâté d’aubergines pour les endroits moins calmes. En partant de Chambéry, il passera par la Drôme, l’Ardèche, les Cévennes, jusqu’à Montpellier. Médiathèques, bars, salles de spectacles, galeries d’art, Zad, lieux alternatifs, festivals, sa formule s’adapte à tous les lieux qui se trouveront sur sa route.

 

Cette poésie décrit mieux ses envies:

 

 

                   A l’horizon

 

Comme une envie de tracer ma route

Attendre le sourire de l’été

Pour me casser à la roots

Besoin de vagabonder

La routine est éreintante

Besoin de partir

Exister de manière intense

 

Je ne cesse de réfléchir sur l’humanité

Il est temps de la découvrir

Avec mes propres yeux

Il est temps de créer mes propres souvenirs

Ne plus regarder passivement le temps défiler

 

Il est trop précieux

 

Envie de vivre

Pleinement

Troquer l’avenir à pleine dents

Éviter l’immobilité

Lui dire sans hésiter

Que je ne me contente plus des livres

 

Où ? Quand ? Pourquoi ?

Je trouverais une raison

Si je n’en trouve pas

J’irais la chercher à l’horizon